Forum Dunkerque Poker
 
AccueilPortailSiteFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les bases du cash game microlimite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgioo
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 978
Age : 38
Localisation : au bouton
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: les bases du cash game microlimite   Mar 21 Avr 2009 - 21:57

un article que je viens de retrouver et qui est tres bon je trouve.
il explique bien certains points

Citation :
Hello,

Pour mon 2000ème post, comme j’ai beaucoup appris sur ce forum, j’essaie de modestement “rendre la pareille” par l’intermédiaire ce petit article. Ca ne vaut pas les articles de Personne, mais le public n’est pas le même non plus.
Je tente en effet d’expliquer certaines misconceptions que l’on peut avoir quand on joue en cash game micro-limites, notamment pour ceux qui veulent faire la transition depuis les SNG ou les MTT. Voici donc quelques concepts que l’on enseigne dans les livres pour débutants ou pour le poker de tournoi qui s’appliquent difficilement en cash game.

1/ Je raise parce que je suis devant

Bien qu’il faille absolument faire grossir le pot avec une grosse main, il faut se poser la question de la main avec laquelle votre adversaire vous suivra. S’il ne vous suit jamais avec moins bien, vous aurez beau être devant, votre mise est inutile. Par exemple, si on a 9Ts sur un flop 9 6 4, même si on est devant, il n’y a en général pas beaucoup d’intérêt à relancer la mise de votre adversaire car il ne vous paiera rarement avec moins bien et ça lui ouvre la porte pour bluffer alors que vous ne pourrez pas assumer sa surrelance.
Il ne faut moins avoir peur de la carte gratuite qu’en tournoi, certes parfois votre adversaire touchera son 3-outer, mais ca vous coutera en général moins cher de lui laisser sa carte gratuite que de mettre beaucoup d’argent dans un pot les fois où vous êtes déjà battus.


2/ Je raise pour prendre le pot tout de suite

C’est un corollaire du point précédent, et c’est une misconception qui vient également du poker de tournoi. En tournoi, le pot est en général très gros par rapport au stacks et protéger sa main est beaucoup plus important qu’en cash game ou c’est la protection du stack qui prime. Quand on a une bonne main, la plupart du temps, c’est ev+ de prendre le pot plus tard que maintenant.


3/ Je mise pour que ce fish couche son tirage

La aussi, c’est plutôt une notion de tournoi ou la protection du pot est important, car la flush de votre adversaire peut vous éliminer d’un tournoi et lui faire gagner un gros pot par rapport aux blinds.
En cash game, dans l’absolu, la flush card vous fera moins mal. Au contraire, vous voulez qu’il vous suive avec son tirage car vous gagnerez de l’argent sur le long terme et il bluffera de temps en temps son tirage rate. En revanche, évitez de lui donner trop d’action si le tirage rentre.
Exemple, le pot fait 10, vous misez 7.5$ avec AQ sur un board minicard_As.gif minicard_Ts.gif minicard_2d.gif minicard_2h.gif et vous le suspectez d’être sur un flush draw. Il a environ 20% de chances de toucher son tirage, ce qui donne une cote de 4:1.
Donc s’il vous suit, en moyenne, 4 fois, il va perdre 7.5$ et la quand la flush rentre, il va en gagner 17.5$. Donc l’espérance de gain de son call est 4*7.5$ – 17.5$ = -13.5$. Ne lui donnez donc pas l’occasion de justifier son mauvais call en lui donnant ses 13.5$ supplémentaires quand la flush card rentre. (Ce concept est très bien explique par Sklansky dans No Limit Theory and Practice dans la partie “don’t justify their optimistic calls”)
Avec l’expérience, vous verrez vite si l’adversaire est a tirage ou pas et vous pourrez value better votre AQ a la river même si la flush card rentre.

4/ Quel donk, vivement que j’aie une main pour jouer contre lui

Ben en fait, non, c’est le contraire, il faut jouer le maximum de mains contre lui. C’est fou le nombre de regulars qui ne s’adaptent pas et qui jouent leur jeu standard sans chercher a maximiser leur value contre des fishs. Mais attention, ca ne veut pas dire faire n’importe quoi, il faut faire attention a plusieurs paramètres :
- son tapis. Ca ne sert à rien de joueur 57s contre lui s’il a 30bb. Attendez des mains a forte showdown value (broadways…)
- la position. Si vous avez la position contre lui, élargissez votre hand range au maximum. Hors de position contre lui, soyez en revanche bcp plus tight et privilégier les broadways. Si jouer KJo oop est ev- contre un bon joueur, contre lui qui va call 3 streets avec K7o quand il touche son K, ça devient ev+
- Si vous ne touchez pas, ne cherchez surtout pas a l’outplayer et a le bluffer au delà du simple cbet ! Parfois, même le CBet sera superflu
- Ne soyez surtout pas result oriented s’il vous craque votre top two pair avec une runner runner quinte de l’espace. C’est parce qu’il fait ce genre d’erreur que vous voulez jouer contre lui, mais au poker, les erreurs sont parfois récompensées. Reloadez et move-on
Bref, si vous attendez les As, il y a de fortes chances que quelqu’un d’autre l’ait déstacké avant vous.

5/ Je ne comprends pas, il a l’air bon, mais il a suivi pré-flop avec 67o et il a chatte son brelan ?!

Plus les tapis sont profonds, moins la valeur de la main pré-flop est importante et les mains spéculatives deviennent beaucoup plus intéressantes. Ca n’est pas une raison bien entendu pour call systématiquement avec 67o, mais si vous voulez vous mettre en position de « jouer pour les stacks », ce sera en général avec des brelans, suites ou couleurs qui sont plus faciles à obtenir avec des connecteurs ou des paires. En contrepartie, ne surévaluez pas des mains comme TPTK ou overpaire qui seront des monstres en tournoi, mais qui seront souvent battus en cash game quand les tapis s’envoleront.
C’est donc important d’élargir un peu son jeu EN POSITION et paradoxalement, surtout face a des joueurs tight. En effet, le mec qui ne raise que les As UTG vous offrira d’excellentes cotes implicites. Mais ces mains sont difficiles a jouer, donc il convient d’ouvrir sa range petit a petit jusqu'à a ce que vous vous sentiez confortables avec ces mains.

En bonus, regardez la dernière main de l’episode 2 de High Stakes Poker S5 et demandez vous si le AA de Barry Greenstein n’était pas un cadeau empoisonne avec cette profondeur de tapis et sans la position :-)

6/ Les stats ne remplacent pas les reads

Quand je lis certains posts, j’ai l’impression que certaines décisions ne se font que sur les stats au détriment des reads et des hand ranges éventuelles sur lesquelles on peut mettre un adversaire. Les stats sont a prendre avec des pincettes car :
- sur 50 mains (une grosse demi-heure a la table) et meme 100, il y a peu de stats représentatives. Certes, si un vilain est 83/0, il y a peu de chances que ce soit un biais statistique, mais le % de 3-bet ou l’AF ne voudront pas dire grand-chose
- Des stats similaires peuvent signifier différentes choses. Par exemple, j’ai 7% de 3-bet, ce qui signifie qu’en théorie, je 3-bet des mains comme AQ ou 99 alors qu'en réalité je 3-bet très peu ces mains la. Ca signifie que je polarise beaucoup ma range de 3-bet entre monstres et mains faibles. En revanche, d’autres vilains peuvent 3-bet 7% de leur mains et leur hand range sera très proche du top 7% des mains. Et en plus, il faut faire attention a la position dans laquelle vilain 3-bet, ce qui n’est pas affiche sur la simple stat % de 3-bet.

Bref, une stat reste une bonne indication, mais ne lui accordez pas plus d’importance que ca. Ce n’est pas le tracker qui va déterminer qu’une mise de 2/3 du pot correspond à une main faite ou un bluff.

7/ Value bettez, value bettez, value bettez

Pour moi, c’est le manque de value qui affecte le plus le winrate en micro-limites. On a assez peu de fold equity a ces limites, donc notre principal edge va être d’extraire le maximum de value quand on touche. N’hésitez pas à extraire 3 streets de value avec top pair ou deux streets avec TT ou 9Js sur un board K 9 8 4 4. Ne soyez pas weak, ca n’est pas parce que la flush card tombe a la river ou que la 2nd pair double que vilain aura la flush ou le brelan. En particulier, quand vous êtes en position à la river, les vilains vont très rarement check pour induire un bluff, donc vous aurez souvent la meilleure main qu’il conviendra de value-better.

Et comme dit le proverbe, si vous ne savez pas avec quoi vilain va call, lui va le savoir.

8/ Les plays automatiques n’existent pas

N’écoutez pas tout ce qu’on vous dit, y compris ce qui est écrit plus haut !! Ne 3-bettez pas AK parce que vous avez AK. Demandez vous si c’est optimal de relancer AK face a CET adversaire et dans CETTE situation
L’idée maitre du poker est de constamment chercher le play optimal (on ne se soucie pas d’être exploitable a ce niveau). Il faut constamment évaluer la range de ses adversaires et maximiser face a cette range. Si ça veut dire flat AA pre-flop ou checker top paire au flop, faites-le. Entre autres, faites attention au c-bet systématique, par exemple, est-ce qu’il y a vraiment de la value a Cbet AJ en position sur un flop T 2 2 rainbow ?


source:http://www.clubpoker.net/forum-poker/2K-Post-Article-sur-le-cash-game-en-micro-limites-t76595.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 0:15

ce que j'ai remarqué, en micro limite quand il y a beaucoup de joueur au flop, les connecteurs couleurs et les petites paires sont puissante car facile à coucher et quand ça touche ça peut bien payer surtout que souvent ça limp et on a une bonne côte preflop

les grosses paires faut les jouer tres agressif (au moins 4BB)

et autrement jouer tres serré et savoir coucher car le probleme en petite limite c'est d'avoir tendance à suivre + comme c'est pas trop cher et les pots grossissent vite ce qui favorise les mains à tirages (au casino c'est les mains les + puissantes car 5-6 joueurs au flop lol)

surtout ne pas slowplayé, pas donner de carte gratuite

mais il ne faut pas oublier le principal : la position

je suis assez d'accord avec l'article

AK c'est une main à 3 bet si position (sauf si l'adversaire relance UTG)
Revenir en haut Aller en bas
Fougass
pas mal, pas mal
pas mal, pas mal


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 37
Localisation : Boulogne-sur-mer
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 9:54

pantera a écrit:

AK c'est une main à 3 bet si position (sauf si l'adversaire relance UTG)

Faut faire quoi alors avec AK ???
Raise en UTG annonce une grosse main, tu peux donc pas caller car si tu touches TPTK, ton adversaire a sûrement brelan max...
Je pense justement que c'est raise or fold
Si tu relances et que tu es sur-relancé, easy-fold. Si tu es just-called, tu attaques le coup au flop et tu vois ce qui se passe tout en restant sur tes gardes...
Donc, tu essaies d'arracher en 3-bet ou tu fold immédiatement. Vu que tu ne préconises pas le 3-bet, tu fold tout de suite ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opale-poker.all-forum.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 12:04

personnellement je fold pas AK pre flop sauf si je suis 4 bet all in (AA,KK,QQ,AK)
c'est raise ou call

en position UTG, si les relances sont pas respectées, peut être est ce mieux de juste limper AK
tout depend de la dynamique de la table et du format (SH ou FR)

au casino, limper AK et suivre une relance est peut être + efficace car au flop si tu touche pas, les Cbet ne sont pas respectées, beaucoup de joueurs au flop donc ça fait economiser des jetons

je 3 bet surtout pour me retrouver à 2 joueurs au flop et prendre la position en faisant coucher les joueurs qui sont à ma gauche, ça augmente les chances de bluffer
un 3 bet est + respecté qu'une relance et les debutants voit toujours un 3 bet comme AA,KK,QQ donc il couche beaucoup de mains preflop

ça arrive que je 3 bet 77,88,99 au bouton ou en blinds, si l'adversaire relance du cut off ou du bouton vu que son range de relance pre flop est + loose

en tout cas il n'y a pas de recette miracle, beaucoup de parametres doivent être pris en compte
http://www.princepoker.com/1/article/comment-jouer-ak-1ere-partie/
http://www.princepoker.com/1/article/comment-jouer-ak-2e-partie/

edit: j'essaierais de trouver des explications + poussées sur le forum americain dans cette section là http://forumserver.twoplustwo.com/69/micro-stakes-pl-nl/unl-archives-memorable-strategy-threads-430489/
Revenir en haut Aller en bas
Fougass
pas mal, pas mal
pas mal, pas mal


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 37
Localisation : Boulogne-sur-mer
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 13:09

Je comprends bien mais je vais prendre un cas précis pour expliquer un coup qui arrive souvent et sans lecture de ton adversaire est pas simple à gérer

Ex:
UTG relance 3BB
Tout le monde fold et tu es au bouton avec AK (comme çà, on a la position)
Que faire ?
Fold : pas question
Call : ne nous donnera aucune indication sur le jeu adverse et si on flop TPTK, bah on sera pas + avancé, on risque de devoir investir beaucoup de jetons pour savoir qu'on est battu et folder sereinement Laughing
Raise : meilleure option je pense car si 4-bet, ce sera easy-fold et si juste payé, on a quand même une indication sur le jeu adverse : pocket pair (ou jeu similaire au nôtre), donc au mieux on est sur du 50-50. Reste à jouer au poker sur le flop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opale-poker.all-forum.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 15:36

wé c ça AK c'est une main à 3 bet même si le joueur relance d'UTG (sauf si le joueur est tres tight)
c'est pour ça qu'il faut voir par rapport à l'adversaire, la taille des stacks etc...

en debut de tournoi ou sans connaissance de l'adversaire en cash game, vaut mieux coucher sur un 4 bet et toujours 3 bet pour prendre un avantage psychologique sur la table

l'agression et le jeu post flop, c'est ce qui fait la difference

edit: il y a des joueurs qui relance UTG avec AT en microlimite ou AX suited
le ak faut le relancer + fort (je dirais 4 fois sa relance) en 3 bet qu'un AA,KK
QQ pareil, ça permet d'avoir de la fold equity et de vraiment se situer si il 4bet, il a à 90% AA ou KK

en micro limite, je dirais qu'il faut faire des 3 bet, et cbet à 100% des qu'on a relancé preflop en position si l'adversaire check
faut reduire le champ sur le flop, et rester agressif au flop
à partir des moyennes limites, faut commencer à savoir bien jouer au turn, c'est la street la + dure à jouer
Revenir en haut Aller en bas
Fougass
pas mal, pas mal
pas mal, pas mal


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 37
Localisation : Boulogne-sur-mer
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Mer 22 Avr 2009 - 16:59

Bah ouais c'est pour çà qu'on l'appelle TURN Very Happy
C'est là que tout se joue et que le coup prend un tournant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opale-poker.all-forum.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les bases du cash game microlimite   Aujourd'hui à 23:12

Revenir en haut Aller en bas
 
les bases du cash game microlimite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» easy cash, game cash, cash converter, cash'thoracix ARNAQUE?
» La liste des boutiques GAME reprises par Micromania et Game Cash
» Game Cash (~ Dock Game)
» playstation 1 ou game cube
» les cash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dunkerque Poker :: 
LE MONDE DU POKER
 :: STRATEGIE
-
Sauter vers: